Le procès de Klaus Barbie. Lyon, 1987. (Paris, Mémorial de la Shoah)

Le 11 mai 1987, il y a trente ans, s’ouvrait à la Cour d’assises de Lyon et pour 37 audiences le procès de Klaus Barbie, premier condamné en France pour crimes contre l’humanité à la suite d’une chasse à l’homme épique, une affaire qui est un cas d’école diplomatique, judiciaire, éthique et…d’archivistique. C’est à ces…

Une expérience du chaos. Destructions, spoliations et sauvetages d’archives, 1789-1945 (Paris, Archives nationales, hôtel de Soubise)

C’est une exposition ambitieuse qui se tient depuis le 17 mai jusqu’au 18 septembre à l’hôtel de Soubise, à Paris : Une expérience du chaos, destructions, spoliations et sauvetages d’archives, 1789-1945, revient sur un aspect méconnu mais qui reste pourtant malheureusement actuel de la vie des archives, à savoir les enjeux politiques de la main-mise …

Exposition Jardins au Grand Palais (Paris) : herbiers, plans et archives

Soyons clair, l’exposition Jardins au Grand Palais jusqu’au 24 juillet 2017 n’est pas à proprement parler une exposition d’archives. Je ne vais donc pas en critiquer le plan, le propos scientifique ou artistique, mais plutôt attirer votre attention sur les quelques archives qui s’y trouvent malgré tout, des archives aux typologies spécifiques, qui se trouvent…

Le Livre de vie active de l’Hôtel-Dieu de Paris, Archives de l’AP-HP

Présenté dans l’exposition le Gouvernement des Parisiens, à l’Hôtel de ville de Paris jusqu’au 22 juillet 2017, le Livre de vie active de l’Hôtel-Dieu de Paris, rédigé par Jehan Henry vers 1482-1483, est l’une des pépites que les archives de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux Publics) ont prêtée et que l’on trouve numérisée en haute définition et…

Exposition : Le gouvernement des Parisiens. Paris, hôtel de ville (22/04/2017-22/07/2017)

Paris, ses habitants, l’Etat, une histoire partagée. A quelques encablures du CARAN s’est ouverte cette exposition (entrée gratuite), dont le commissariat, exercé par Boris Bove, Nicolas Lyon-Caen et Quentin Deluermoz (trois historiens spécialistes de Paris et respectivement de sa période médiévale, moderne et contemporaine), donne le ton à cette exposition « historique » et « administrative ». Disons-le tout…