Petit mais costaud, le consentement à un mariage entre cordonniers (1689)

L’acte de la semaine est ultra-court, mais non moins complexe. Il s’agit d’un consentement, par lequel Jean Arnault, maître cordonnier à Paris, permet à sa fille Marie de pouvoir se marier avec Jacques Roger, cordonnier également, sans que cela ne nuise aux revendications du père contre un certain Le Guay. Sur le plan diplomatique, rien…